Retour à la liste

Arts autochtones - Revitalisation, Création Et Transmission

Arts autochtones - Revitalisation, Création Et Transmission
Dans un esprit de reconnaissance et de valorisation, le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil) souhaite soutenir le milieu des arts autochtones du Québec dans ses démarches de réappropriation, de reconstruction et de développement. C’est pourquoi le Conseil a mis sur pied Re-Connaître, un programme pour les arts autochtones.

 

D’un même souffle, le Conseil invite tous les artistes et les organismes artistiques, tant allochtones qu’autochtones, à adopter une approche respectueuse de l’expression artistique, des protocoles culturels et des droits autochtones.

Des démarches de collaboration menant à de véritables échanges devraient paver la route pour la réalisation de tous projets artistiques qui abordent ou intègrent des éléments distinctifs des cultures autochtones.

Le Conseil étudiera dans les prochains mois les meilleurs moyens d’accompagner ces démarches pour favoriser un dialogue respectueux, constructif et porteur.

Pour qui?

Cette catégorie de bourses s’adresse aux artistes autochtones et aux artistes autochtones en devenir.

Une demande provenant d’un groupe d’artistes ou d’écrivains pour la réalisation d’un projet commun doit être présentée par un seul artiste demandeur qui doit être Inuit ou appartenir à l’une des Premières Nations du Canada et répondre aux conditions d’admissibilité du programme.

Si la demande reçoit une réponse favorable, la bourse sera versée à l’artiste demandeur qui, à titre de boursier et représentant du groupe, sera responsable de la gestion du projet et du budget.

Montant

50 000 $

Ce montant peut représenter jusqu’à 100 % des dépenses admissibles.

Critères d'admissibilité

 

Conditions générales

Pour être admissible, un candidat doit :

  • être Inuit ou appartenir à l’une des Premières Nations du Canada;
  • être engagé de façon continue dans sa pratique artistique qu’elle soit traditionnelle, coutumière, actuelle ou naviguant entre ces modes;
  • de plus, le candidat doit répondre à l’un ou l’autre des critères suivants :
    • avoir participé à au moins une production en dehors de sa formation, diffusée dans un contexte reconnu par ses pairs;
    • avoir produit et diffusé au moins une œuvre publiquement dans des lieux ou dans un contexte reconnus par les pairs et en dehors de sa formation;
    • à défaut de répondre aux critères précédents, l’artiste en devenir doit démontrer qu’il jouit de la reconnaissance de ses pairs, de ses Aînés ou de sa communauté, attestée par une lettre;
  • être citoyen canadien, résider habituellement au Québec et y avoir résidé au cours des 12 derniers mois;
    • le candidat qui réside à l’extérieur du Québec depuis deux ans et plus n’est pas admissible au programme, à moins qu’il ne conserve son statut de résident du Québec. Dans ce cas, il relève de la responsabilité du candidat de démontrer son admissibilité en confirmant sa participation au régime d’assurance maladie du Québec.

Exceptionnellement, dans le contexte de la pandémie Covid-19, les finissant(e)s des établissements d’enseignement supérieur spécialisés en art sont admissibles dans la discipline qu’ils ont étudiée même s’ils(-elles) ne répondent pas à toutes les conditions d’admissibilité.

Règles

  • Un candidat peut faire jusqu’à cinq demandes de bourse distinctes par exercice financier (du 1er avril au 31 mars) dans l’ensemble des programmes du Conseil. Toutes les demandes déposées, incluant celles s’avérant inadmissibles, sont comptabilisées dans le maximum annuel. À moins d’indication contraire dans les programmes, les demandes reçues à compter du 24 février seront transférées dans l’exercice financier suivant.
  • Un candidat ne peut avoir plus de trois projets en cours d’analyse, soutenus ou en cours de réalisation.
  • Une demande doit être déposée au moins quatre semaines avant le début du projet pour être admissible.

Inadmissibilité

  • Un candidat qui doit un rapport de bourse depuis plus de trois mois après la réalisation du projet.
  • Un groupe légalement constitué.
  • Un projet réalisé dans le cadre d’études menant à l’obtention d’un diplôme.
  • Un projet qui a déjà été refusé par le Conseil.
  • Une demande incomplète.

Activités admissibles

Recherche, collecte, documentation, activité artistique de transmission, premières œuvres, création, perfectionnement, professionnalisation, stages, mentorat, déplacements, résidences, échanges, premières expériences professionnelles, parrainage, circulation, promotion, etc.

Frais admissibles

  • Rémunération du candidat.
  • Cachets des artistes participants et des collaborateurs (excluant le demandeur).
  • Achat de matériel.
  • Location de studio, de salle et d’équipement.
  • Frais d’inscription et de stage.
  • Frais de déplacement et frais de séjour (hébergement et indemnités quotidiennes).
  • Frais de promotion.
  • Frais de réalisation, de préproduction, de production ou de reprise.
  • Autres dépenses afférentes à la réalisation du projet.  Celles-ci doivent être détaillées dans le budget.

Frais inadmissibles

  • Dépenses déjà soutenues dans le cadre d’un autre programme du Conseil ou d’un autre organisme, quel qu’il soit.

Pour plus d'informations

CALQ

1435, rue De Bleury, bureau 300
Montréal (Québec) H3A 2H7

Téléphone: (514) 864-3350
Courriel.
www.calq.gouv.qc.ca

Retour à la liste