Retour à la liste

L'Île M

L'Île M

Pour une toute première,

l’île M sera ouverte au public

Dernière survivante de son archipel,

Reconnue pour sa mémoire inouïe

Maître de la préservation d’espèces maternelles rares;

Les Souvenirs et Lègues

Grand-mères y sont reines

leurs voix transcrites en sillon sur ma peau,

Nous serons qu’une

et des rivières

Le 15 et 16 décembre,

Serez-vous des nôtres pour la traversée?

 

L’artiste émergente Rosalie DesRochers vous présente sa nouvelle exposition L’Île M en collaboration avec le WIP, la commissaire indépendante Anna Staub et le programme Jeunes Volontaires du Québec.

À l’ère où l'isolement et le délaissement de nos aînés semble généralisé, s’impose une curiosité et un désir pressant d’aller à leur rencontre, de participer à la reconnaissance et le partage de leurs savoirs. En pleine pandémie, la distance et le manque de contact flagrant entre l'artiste et ses deux grand-mères provoquent un sentiment d’urgence de les entendre, de rassembler leurs voix pour mieux comprendre ses racines, de trouver des réponses entre les fossés et les silences. Dès lors, elle cherche donc comment arriver à mettre en matière la mémoire et les ressentis qui les unissent?

L’Île M est un lieu unique consacré à la préservation d’espèces maternelles rares: des Souvenirs et des Lègues. À travers cette œuvre immersive, DesRochers propose un temps d’arrêt pour contempler, observer et réfléchir sur le lien profond et intangible qui vit entre les femmes d’une même lignée.

Retour à la liste