Retour à la liste

WINTER GUESTS : Story, story, die.

WINTER GUESTS : Story, story, die.

Sollicité tant par l’Opéra national de Paris que par le Tanztheater Wuppertal, Alan Lucien Øyen fascine par son approche théâtrale du mouvement. Story, story, die. nous lance au cœur d’un dialogue aussi captivant que déstabilisant entre geste et parole.

Chef de file d’une nouvelle génération d’artistes scandinaves, le norvégien Alan Lucien Øyen œuvre aussi bien en théâtre et en opéra qu’en danse. Avec sa compagnie winter guests, il a développé une signature unique alliant divers styles et techniques pour les fondre dans des mouvements nets traversés de spirales, de torsions et d’équilibres en suspension. Dans Story, story, die., Øyen explore l’interdépendance entre l’amour et le mensonge. Mais est-ce vraiment mentir que de se présenter sous son meilleur jour ? Une voix ne cesse de poser des questions alors que, dans un décor sobre délimité par une porte et des chaises, sept danseurs exceptionnels passent d’un univers à un autre. Les scènes s’enchainent jusqu’à former peu à peu un récit. Saisissant. 

Retour à la liste