Retour à la liste

Sylvain Émard Danse : Prélude #1 – Le Cercle, Prélude #2 – Le Carré

Sylvain Émard Danse : Prélude #1 – Le Cercle, Prélude #2 – Le Carré

Hommage à la danse libératrice.

À l’origine de ce projet, il y a Rhapsodie, une chorégraphie pour 20 interprètes signée Sylvain Émard, qui sera présentée par Danse Danse en février 2022. S’inspirant de l’aspect rituel de la danse, Rhapsodie célèbre le côté viscéral et instinctif des êtres, capturant la pulsion de vie et l’abandon parfois subversif des corps en mouvement.

Interpellé par la pandémie, le chorégraphe imagine des Préludes à son spectacle-événement, des « accords de corps  » qui annoncent la pièce à venir, maniant les contraintes actuelles pour explorer l’essence même de l’œuvre, aujourd’hui ébranlée. Les 20 corps dansants de Rhapsodie parfois enlacés, souvent rapprochés, ne se touchent plus. Tel un changement de cap soudain et inattendu, Les Préludes à Rhapsodie propulsent la chorégraphie dans de nouveaux territoires.


Prélude #1  - Le Cercle

Les interprètes forment un immense cercle sur l’Esplanade de la Place des Arts. La forme circulaire représente les cycles de la nature. Elle évoque le rituel, un esprit de communion, d’unité. Prélude #1 questionne la notion de rituel, dans un contexte où le rassemblement même est remis en cause.


Prélude #2  - Le Carré

Symbole d’un monde équilibré et fixé, le carré est une invention humaine, une tentative de stabilisation faisant écho au monde urbain qui nous entoure, où l’angle droit règne sans opposition. Le carré suggère un comportement plus réglé, plus ordonné que le cercle, même si les deux formes sont, d’une certaine manière, complémentaires. Avec Prélude #2, le quadrilatère prend vie et pulse au cœur de l’Esplanade de la Place des Arts.


Une présentation de Danse Danse en collaboration avec la Place des Arts.

Retour à la liste