Retour à la liste

Atelier : Denise Fujiwara (TOR) — Le Butoh et l’art du soliste

Atelier : Denise Fujiwara (TOR) — Le Butoh et l’art du soliste

100 $ avec le soutien d’Emploi-Québec (ou 260 $, prix non éligible)
Ouvert aux artistes de toute discipline
Langue d’enseignement : anglais
Capacité : 14 personnes — priorité semaine complète

S’INSCRIRE >
En vous inscrivant à un atelier, vous vous engagez à annuler votre participation si vous avez des symptômes ou pensez être atteint de la COVID-19. Veuillez lire l’engagement des participant-es avant de vous inscrire. Merci!

CONTENU 

Dans cet atelier, nous explorerons l’art du soliste. Qu’est-ce qui rend un-e excellent-e soliste si captivant-e à regarder ? Comment s’entraîner à cet art ? À travers la pratique de la danse-théâtre contemporaine japonaise du Butoh, nous travaillerons à partir de nos états internes vifs exprimés par une physicalité intense afin d’entraîner le corps et l’imagination, de révéler la vie intérieure pleine d’authenticité, de profondeur et de paradoxe qu’est la danse, et afin d’exprimer son humanité dans toute son irrationalité, sa laideur, sa beauté et sa joie..

ACCESSIBILITÉ

Ce travail comporte des improvisations qui impliquent que chaque participant-e soit dans des mouvements spontanés dans l’espace-temps. Pour cela, les consignes et la sécurité de chacun-e dépendent de repères visuels et auditifs. Les artistes vivant avec un handicap physique qui peuvent se déplacer de manière autonome, seuls ou en fauteuil roulant, peuvent réaliser ce travail en l’adaptant. Les participant-es sont invité-es à interpréter les instructions et les exercices proposés selon leurs propres capacités.

BIO

Le travail de Denise Fujiwara en tant qu’artiste en danse s’est développé au cours de 40 années de pratique intensive, de performances et d’études. Parmi ses mentors les plus influents figurent les maîtres japonais du butoh Natsu Nakajima et feu Yukio Waguri, ainsi que la maître pédagogue de la danse Elizabeth Langley. Elle a développé une pratique du butoh qui aide les participant-es à expérimenter un mouvement profondément incarné en cultivant la curiosité, l’imagination, la conscience et la présence. Son répertoire solo a voyagé sur quatre continents. Elle a dirigé des ateliers et des classes de maître au Canada et aux États-Unis, au Danemark, en Pologne, en Allemagne, au Royaume-Uni, au Costa Rica, en Colombie, en Équateur et en Inde. Elle a reçu le prix Muriel Sherrin de la Toronto Arts Foundation pour ses réalisations internationales en danse. Sa dernière œuvre, Noppera-bo, créée avec le cinéaste William Yong, a remporté le prix d’excellence du One-Reeler Short Film Competition 2020 à Los Angeles. www.fujiwaradance.com


POUR DÉTERMINER QUEL TARIF PAYER >

Retour à la liste