Retour à la liste

Techniques élémentaires de graphisme

Techniques élémentaires de graphisme

Dates et horaire : Samedi 16 et dimanche 17 janvier 2020, 9h à 16h
Lieu: Versalys, 1440, rue Ste-Catherine Ouest, 10e étage, Montréal (QC) H3G 1R8
Durée : 12 heures
Coût : 70 $

Nombre de participants : 12
Formatrice : Mélanie Baillairgé
Niveau : Débutant

REMPLIR LE FORMULAIRE D'INSCRIPTION

L’importance de détenir du matériel promotionnel de qualité est un besoin criant pour les marionnettistes et les compagnies artistiques dans cette ère du numérique. Que ce soit pour envoyer un dossier de présentation efficace à un diffuseur ou pour créer des annonces destinées aux médias imprimés et numériques, les artistes doivent se conformer à certaines exigences et connaître les fondamentaux de certains logiciels pour y arriver.

JOUR 1

9h à 12h – Les concepts et les règles de base

1. Design

  • L’équilibre et jeux des formes, images et textes;
  • Hiérarchie de l’information;
  • L’importance des concepts de l’espace blanc et du « moins c’est mieux »;
  • La valeur des choix de couleurs, contraste et complémentarité selon le sujet et la clientèle visée.

2. Les photos, illustrations et graphiques

  • Recherche de ressources dans Internet;
  • Comment choisir selon les bons critères de sélection : sujet, couleurs, dimension, droits d’auteurs, format (psd, jpeg, gif, png).

3. Typographie

  • Règles de base;
  • Introduire la gestion des polices de caractère;
  • Critères de sélection, optimisation de la lisibilité;
  • Notions, termes et bonnes pratiques.

13h à 16 h – L’atelier

4. Introduction à InDesign

  • Introduire à l’interface de base;
  • Créer un nouveau document;
  • Apprivoiser les concepts de base des boîtes de textes, d’images et de photos;
  • Apprendre à redimensionner les images et les textes;
  • Comprendre l’importance et l’application de la marge perdue (bleed), au besoin;
  • Survol des différents formats de sauvegarde et d’exportation;
  • Savoir de quelle manière organiser les projets, l’importance de la nomenclature des fichiers, la relation entre les éléments du projet et leurs emplacements dans le dossier.

À partir de photos, images, logos et textes, les participants créent une annonce ou autre projet de leur choix en appliquant les règles et les conseils de design appris durant la première partie.

JOUR 2

9h à 12h – Les concepts techniques

5. Introduction à Photoshop

  • Expliquer les différentes exigences entre le Web et l’imprimerie (lithographique et numérique);
  • Recherche et gestion de photos, images et logos par Internet;
  • Démontrer avec des exemples, les concepts de résolutions (ppi, dpi), la relation entre la résolution et la dimension, concept du poids d’une photo/image;
  • Introduire les différents modes de couleurs : PMS (langage chromatique Pantone, CMYK (CMJN en français), ou RGB (RVB en français);
  • Introduire la manipulation d’image en utilisant les filtres les plus utiles.

13h à 16h – Les ateliers

6. Photoshop : traitement d’images

  • Ouverture de fichiers d’images et photos, observation du format, résolutions et dimensions et comment modifier ceux-ci;
  • Introduire le principe de la réduction du poids d’une image destinée pour Internet;
  • Sauvegarde, changement de formats et de modes de couleurs.

7. InDesign : ajustements et corrections

  • Corriger et modifier les éléments visuels de l’annonce créée dans l’atelier du jour 1 en appliquant les règles techniques apprises en matinée;
  • Questionner nos choix concernant la dimension et la résolution des photos utilisées, le mode de couleur;
  • Sauvegarder et exporter pour l’imprimerie, comprendre le format PDF.

8. En conclusion

  • Révision du contenu suivi par une séance de questions et réponses;
  • Introduction à quelques ressources utiles pour prolonger l’apprentissage.

 

La formatrice: Mélanie Baillairgé

Des études en design à l’UQAM propulsent sa carrière et elle recevra quelques honneurs (Lux, Grafika, Société des illustrateurs américains, boomerang) pour son travail en illustration, design, publicité et direction artistique.

Elle co-fonde une agence de design en Monsieur Edgar (2000-07), puis la galerie de street-art Madame Edgar (2004-07). Par la suite, elle sera invitée à travailler pour diverses agences de design (Baillat-Cardel,, Sidlee , Circo de Bakuza) et de publicité (Sid Lee, Nolin, Lg2). Son médium est souvent dessin, installation, sculpture, photographie, et plus récemment marionnette. L’ordinateur est un outil. Son message est toujours dirigé par le sens.

 

PLUS D'INFORMATION

Retour à la liste