Retour à la liste

Laboratoire en art clownesque

Laboratoire en art clownesque

Un laboratoire sur deux journées entières
pour artistes, chercheur.euse.s et au-delà
samedi 30 novembre + dimanche 1er décembre
11h à 18h
avec La Nab, éleveuse de clowns

NOUVEAU LABO NOUVEAU DÉSIR

À quoi ressemble la vie intérieure des clowns ? Comment s'articule l'excès, la déconfiture ? Comment se surprendre, briser le totem de son identité ? En quoi les clowns sont-iels puissamment libres, rebelles et sauvages ? Comment défendre cette liberté ? Qu'est-ce qui se joue dans l'absence de règle ? sont des questions qui nous obséderont pendant les deux jours d'exploration.

Ce laboratoire se veut une forme médiane entre ÉTAT DE JEU et MÉTA CLOWN. Il comprend deux volets : temps d'improvisations collectives + temps de réflexion active.

BIO

Formée auprès de Juliette Jamois, de Dominique Malacort, de L'École du Bataclown et de l'Auguste Rendez-vous, La Nab a facilité plus d'une douzaine de stages depuis 2015. La Nab vient de la planète poésie. Les mots, en tant que détonateurs et outils de sublimation, ont d'abord occupé une place colossale dans sa vie. En mai 2017, elle dépose un mémoire de maîtrise sur la jouissance dans la création, puis se sent contaminée par la morosité académique. Ce qui l'intéresse : démantibuler le langage, retrouver la vivacité du corps. Pour elle, la clownerie représente une forme de salut. C'est aussi un jardin où puiser de la joie et embrasser la démesure. En juin 2019, La Nab monte sur les planches avec son spectacle solo : Où es-tu, matière ? Elle incarne Babiole, oisillon schizopoétique. Le spectacle, pour lequel elle signe la mise en scène, amorce sa tournée au Québec.

DÉMARCHE ARTISTIQUE

La physicalité, la naïveté et l'honnêteté radicale sont des valeurs centrales pour La Nab. Nourrie par les écrits de Jacques Lecoq et de Marc Doré, grande admiratrice de Lior Shoov, de Gardi Hutter, de Sol et de la tradition russe, son regard est rivé sur l'émotion, la gestuelle, la voix (grommellement, chant indolent, onomatopées) et les changements de rythmes. Son approche priorise : la dimension poétique, le désir troubadour, les états liminaires et les écueils.

TARIF

130$
pour 13 heures de cours
+ Carte de membre de la Caserne au coût de 15$ (si besoin)

INSCRIPTIONS

514-598-5244
caserne@ccse.ca

Retour à la liste