Retour à la liste

Les formes juridiques d’exploitation en musique et leur financement


Un statut de travailleur autonome, un OBNL, une société par actions, une coopérative ? Qu’est-ce qui convient le mieux à vos projets?

9 et 10 janvier 2020, 9h à 17h

14 heures

$60
Maison du développement durable, 50 rue Ste-Catherine O. (métro Place-des-Arts)
Raymond Villeneuve, bachelier en droit et auteur dramatique
Chantal Boulanger, M.A.P., experte en financement, gestionnaire culturelle
musiciens, travailleurs culturels, gestionnaires d’organismes en musique

Cette formation présente les différentes formes juridiques d’exploitation d’entreprise en musique ainsi que les principaux types de financement qui y sont habituellement associés, de manière à ce que les participants acquièrent une compréhension globale de l’écologie du milieu de la musique et qu’ils puissent y situer leur projet artistique.

À la fin de la formation, les participants devraient être en mesure de mieux déterminer quelles formes juridiques d’entreprise répondraient le mieux aux besoins de leurs projets, tout en tenant compte des obligations légales et des questions de financement.

Objectifs d’apprentissage :
• Connaître les caractéristiques des formes juridiques d’entreprises, leur mode de fonctionnement et les obligations rattachées à chacune ;
• Comprendre les grandes motivations des bailleurs de fonds et des donateurs, ce qu’ils financent, ainsi que leurs attentes ;
• Connaître les références utiles pour la mise sur pied d’une entreprise et pour la recherche de financement ;
• Par des études de cas, constater l’application et les retombées concrètes de diverses formes juridiques.

APPRÉCIATIONS :
«La formation a été indispensable pour placer mes idées et démêler le sujet. Les carnets sont super. Merci!» - 2019
«Excellente formation. Une mine d’or essentielle à tout musicien désireux de développer sa carrière » - 2019
« Beaucoup d’information pertinente et contact chaleureux au sein de l’équipe et des deux formateurs» - 2019
Retour à la liste