Retour à la liste

La marionnette en Stop Motion, partie 2

La marionnette en Stop Motion, partie 2

Volet multirégional*

Dates et horaire: 17 au 21 juin 2019, 9h à 16h
Durée : 30 heures, 5 jours consécutifs
Coût : 171 $
Nombre de participants : 12
Lieu : La Maison internationale des arts de la marionnette (MIAM), 30 avenue Saint-Just, Outremont
Formateur: Érik Goulet

La marionnette en Stop Motion, partie 2 propose un approfondissement des techniques d’animation image par image pour des marionnettistes expérimentés et les artistes issus de la pratique de l’animation. Il sera primordial que tous les participants aient assisté à la première partie de la formation ou qu’ils maîtrisent déjà les fondamentaux de la technique stop motion puisqu’ils se serviront des notions apprises sur les rudiments de la caméra et du logiciel Dragonframe.

La formation sera divisée en cinq blocs :

La fabrication rapide d’une armature de fil de fer

Erik Goulet enseignera aux participants à fabriquer rapidement une armature de fil de fer de forme humanoïde afin de lui permettre de se déplacer. Ils apprendront notamment à conceptualiser le croquis de base, à bien choisir les matériaux et à l’assembler rapidement.

Des exercices d’animation

En groupe, les participants parcourront les bases du mouvement : fluide/saccadé, rapide/lent, les micromouvements, les mouvements larges, etc. Plusieurs exercices basés sur la mécanique du mouvement seront proposés afin d’effectuer des déplacements, la marche et le saut notamment. Les participants apprendront aussi à animer des objets inertes et exploreront les effets d’animation atmosphérique.

Le recouvrement de la marionnette

Le troisième bloc de travail se concentrera sur le recouvrement de l’armature traditionnelle afin d’apprendre les diverses étapes pour l’habiller. Ce sera aussi dans ce bloc que les participants approfondiront le processus de fabrication d’une tête pour leur marionnette.

Des exercices d’animations avancés

C’est dans ce quatrième bloc que les stagiaires exploreront des techniques d’animation plus avancées telles que les expressions faciales de la marionnette. L’animation de dialogue – enregistrement, analyse image par image, animation et synchronisation – sera aussi un thème abordé. Enfin, en équipe, les participants créeront un dialogue entre deux personnages.

Trucs techniques

Erik Goulet abordera aussi pendant la formation le travail technique de la caméra – foyer, zoom, déplacement – avec Dragonframe. Ce sera aussi l’occasion pour les stagiaires d’apprendre des astuces pour faire voler, flotter et pour lancer des éléments lors de la production d’un court métrage en Stop Motion. Erik Goulet développera avec eux une « rig » simple et donnera de la théorie sur celles plus complexes.

Le formateur:

Erik Goulet est actif dans le domaine du cinéma depuis 1990. Après avoir étudié le cinéma d’animation à l’Université Concordia, il travaille pour différentes compagnies de production à Montréal avant de se joindre à l’équipe de Softimage pour devenir spécialiste de produit 3D. Durant toutes ces années, Erik explore la technique d’animation image par image en créant les Aventures de Saro Wormy. Depuis 2001, Erik enseigne des ateliers de cinéma d‘animation dans les écoles de la province ainsi qu’à l’Université Concordia. En parallèle à l’enseignement, il a participé à de nombreuses productions cinématographiques de l’ONF ainsi qu’au long métrage Le Petit Prince comme fabricant d’armature. Son dernier projet: Le Festival Stop Motion Montréal (www.StopMotionMontreal.com) est un événement annuel qui a pour mission de promouvoir les artistes utilisant cette technique.

* Formation multirégionale. Les participants de l’extérieur de la région où se tient la formation (plus de 50 km) peuvent obtenir le remboursement de leurs frais de transport et de séjour. Places limitées, renseignez-vous!
**Les candidats doivent d’abord remplir un formulaire d’inscription et l’AQM confirmera ensuite l’admisibilité des participants L’inscription est ensuite confirmée à réception du paiement. La politique de remboursement et d’annulation d’une inscription est disponible en ligne.
Les stages de formation continue de l’AQM sont rendus possibles grâce au soutien financier d’Emploi-Québec. Ces formations s’adressent aux artistes professionnels pratiquant au Québec. Les étudiants à temps plein et les non-résidents ne sont pas admissibles (critères établis par Emploi-Québec).
Informations complémentaires : 514-270-2717, communications@aqm.ca
Retour à la liste