Retour à la liste

Cocktail-conférence avec Fabienne Colas et Nadine Girault

Cocktail-conférence avec Fabienne Colas et Nadine Girault

Rayonnement international et diversité au féminin

Une occasion unique pendant le Mois de l’Histoire des noirs. BPW Montréal vous invite le 18 févier 2019 à un Cocktail festif au Club Saint-James pour rencontrer et converser avec la Ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault* et avec Fabienne Colas*, actrice, réalisatrice et productrice reconnue.

Fabienne Colas, née à Port-au-Prince, est une actrice, réalisatrice et productrice haïtienne. À la tête de la Fondation Fabienne Colas, consacrée à la promotion du cinéma, de l'art et de la culture, elle organise de nombreux festivals dont celui très prisé, le Festival du film Black de Montréal. Elle compte parmi les femmes d’affaires du Québec et dirige sa propre maison de production Zaza Production. Mannequin et Miss Haïti 2000, en 2008, elle signe son premier film Minuit, long-métrage de fiction sur le vaudou dans lequel elle tient un rôle principal. Elle est également lauréate du Mois de l'histoire des Noirs en 2010 dans la catégorie « Évènements culturels ».

Elle est détentrice depuis 2011 de deux licences du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) pour la création de deux chaînes de télévision d’expression française, Diversité TV3 et Bon Goût TV. Elle entend apporter plus de couleurs dans les programmes télévisuels notamment au Québec.

Nadine Girault, d’origine haïtienne, née à St-Louis, Missouri, a passé une partie de sa jeunesse à Gaspé. De retour à Montréal, elle a eu un parcours remarqué au sein du Service de police de la communauté urbaine de Montréal (le SPVM actuel), où elle a créé et implanté un concept unique de formation proactive pour les 2500 officiers et commandants. Détentrice d’un baccalauréat en administration des affaires spécialisé en finances et marketing à HEC Montréal, elle s’est vue décerner la Médaille d’argent en 2002 pour son MBA en services financiers à l’Université du Québec à Montréal (UQAM).
Retour à la liste