Retour à la liste

Leticia Vera + Sarah Maria Samaniego

Leticia Vera + Sarah Maria Samaniego

• Leticia Vera •
/ La Soif /

Autour de nous: un univers mystique blanc, comme si nous nous trouvions au centre d’une goutte d’eau. Une bande originale de Moe Clark, poète multidisciplinaire métisse et compositrice pour pédales d’effets, remplit l’espace. Chorégraphe mexica, Leticia a grandi à Mexico, où l’eau n’était pas courante. À l’aide de photos, de sons et de danses, elle rend hommage à la puissance de l’eau et dépeint les impacts de la sécheresse. Vêtues de blanc, trois femmes deviennent les gardiennes de l’esprit de l’eau et de sa pureté, remuant avec la force calme d’un lac, puis avec la fermeté et la constance évoquées par l’aridité. La soif, c’est l’avant-gout de la mort.
-
Sur scène: Ivanie Aubin-Malo, Barbara Diabo, Mariana Minutti.


• Sarah Maria Samaniego •
/ Paagos (Drift) /

La musique des vagues de l’Océan Pacifique nous envoute. Une projection vidéo plus grande que nature du corps de l’interprète s’abandonnant aux courants marins couvre le plancher. Elle bouge sans bouger. Pour cette jeune danseuse de Manille, le processus de création fut un cheminement spirituel, l’océan l’affranchissant de sa formation en ballet, la menant de la peur à l’acceptation. Nourrie par une vision chrétienne du monde, de la vulnérabilité elle pêche de la force. Son corps se plie et se déplie, épousant une gestuelle poétique instable, fluide et continue. Assis autour d’elle, nous l’observons ne faire qu'un avec la mer.
-
Sur scène: Sarah Maria Samaniego.

Retour à la liste