Retour à la liste

Cabaret Tollé

Cabaret Tollé

Pour une 6e édition, le Cabaret Tollé revient en force et présente une soirée non conventionnelle le 8 décembre à La Sala Rossa. Née pendant le règne d’Harper et en réponse au climat d’austérité au Québec, Canada et ailleurs, le Cabaret Tollé est devenu une place de joyeux défoulements pour la communauté du Studio 303.

Cette année, notre soirée d’indignation artistique traitera des effets du ''virage numérique'' sur la pratique et la vie des artistes.

Au cours de la dernière année, les gouvernements municipal, provincial et fédéral ont introduit de nouvelles politiques culturelles et d’importants financements pour les projets numériques en arts. Pourtant, tandis que la Politique culturelle du Québec de 600M$ pour 2018-2023 octroie 168M$ envers le « futur numérique » des arts, seulement 5M$ sont attribués pour répondre au statut économique précaire des artistes québécois-es.

Avec cette tendance, la forme (numérique) est-elle davantage valorisée que le contenu artistique? L’écart de revenu entre artistes haute-technologie et basse-technologie sera-t-il amplifié? Comment peuvent les artistes naviguer ces nouvelles politiques – si elles ou ils travaillent avec le numérique ou pas? Au sein du Cabaret Tollé, les artistes se réunissent pour se défouler joyeusement à travers plusieurs courtes performances en réponse au paradigme numérique-culturel actuel. 

La
soirée sera animée par l’artiste transdisciplinaire Alexis «I.A.» O’Hara, sous la forme d’une d’Assistante Androïde : une Siri Cynique, une Alexa Enragée et aussi une Bitchy Bixby, pour n’en nommer que quelques-unes !

Au menu pour la soirée, Jacqueline Van De Geer, artiste de performance et comédienne, fera un standup interactif et performatif révélant les stratégies de tricherie des artistes. L’artiste multidisciplinaire Kofi Oduro présentera ''The Brain Wanders - Where is my Destination?'', une pièce qui adopte une approche transmédiatique interactive utilisant du live coding afin de créer un dialogue avec le public qui mettra en lumière les rouages technologiques sous-jacents à la santé humaine, à la créativité et à la performance. Audree Juteau performera, en duo avec Natalie-Zoey Gauld, ''La Mystique informatique'', une pièce qui utilise le champignon comme métaphore et propose la danse comme force résistante capable d’insuffler une nouvelle vie aux déchets technologiques. Tanya Davis, poétesse, musicienne et artiste de performance, nous offre un spoken word performatif écrit spécialement pour la soirée. Le duo Jordan Arseneault et Maxine Segalowitz, aka Peaches Lepage et Rodolfo, nous propose L’application Bohème, une œuvre qui rend hommage à l’amour tragique et la géolocalisation en chaleur, et où la musique de Puccini se mêle aux sonorités contemporaines « appliquées. » Sandy Bridges (le personnage de Lenore Claire Herrem), bimbo corporatiste, partage quelques astuces sur le processus de demande de subventions pour un projet numérique ! Andréane Leclerc illustrera comment les artistes doivent se plier aux différentes cases des demandes de bourses. Betty Pomerleau et Dave Biddle s’occuperont du pré-show avec une microperformance hors scène de réalité virtuelle !

La soirée se termine avec un plancher de danse endiablée par le fabuleux DJ Tay !

*-----> SOUPE POPULAIRE <-----*
Avant d'assister à plusieurs courtes performances indisciplinées, un délicieux repas bio, local, sans gluten et végane sera servi à partir de 20h. Cette soupe populaire préparée avec amour par les membres du Conseil d’Administration du 303 supervisés par la coordonnatrice des services aux artistes à pour but de nourrir les artistes, renverser/questionner les dynamiques de pouvoir traditionnel et de faire encore une fois la démonstration qu’ensemble on peut accomplir de grandes choses! Apportez votre fourchette et vos contenants!

>>> Biographie des artistes >>> 

>>> Événement Facebook >>>

Retour à la liste