Retour à la liste

Le droit à la circulation et à l'hospitalité comme droits fondamentaux

Le droit à la circulation et à l'hospitalité comme droits fondamentaux

Dans le cadre de l’exposition InterReconnaissance – Une mémoire citoyenne se raconte, participez à une conférence du philosophe français Étienne Balibar.

Dans le contexte actuel marqué par la prolifération des discours hostiles aux personnes migrantes, il nous parait urgent de penser les modalités de ce que peut revêtir un horizon de citoyenneté conforme aux mouvements de population contemporains. Pour avancer face à ce défi, Étienne Balibar propose que les personnes migrantes, exilées et en situation d’errance puissent être protégées du pouvoir arbitraire et discrétionnaire des États et des opinions xénophobes.
Plus concrètement, il suggère que l’on réponde à leurs demandes légitimes de liberté et de sécurité en introduisant un droit à la circulation et de l’hospitalité.

Nous discuterons avec lui comment constituer les fondements d’un tel droit et à quelles conditions il peut être envisagé. Nous nous interrogerons sur la façon dont l’hospitalité peut être intégrée comme une exigence importante de notre régime démocratique.

Retour à la liste