Retour à la liste

Techniques d’entrevues

Techniques d’entrevues

Formateur I Richard Brouillette, réalisateur (Oncle Bernard – L’anti-leçon d’économie, À St‐Henri le 26 août, L’encerclement – La démocratie dans les rets du néolibéralisme)
Membre 40$ I Non-membre 60$

L’entrevue en documentaire est une étape déterminante dans la réalisation de son film. Comment construire sa relation réalisateur-personnage? Comment appréhender ses personnages en fonction de leur personnalité et leur histoire? À travers les entrevues comment illustrer leur singularité? Quelles approches choisir en fonction du style documentaire?
Autant de questionnements traités dans cet atelier afin de mener aux mieux ses entrevues et faire les choix les plus pertinents pour son œuvre.

Richard Brouillette
Richard Brouillette est un producteur, réalisateur, monteur et programmateur. D’abord critique à l’hebdomadaire Voir (1989), il a ensuite œuvré pour la société de distribution indépendante Cinéma Libre (1989-1999). En 1993, il a fondé le centre d’artiste autogéré La Casa Obscura, où il organise depuis un ciné-club hebdomadaire. Il a produit et réalisé Trop c’est assez (doc., 111 min., 1995); Carpe diem (essai, 5 min., 1995), L’encerclement – La démocratie dans les rets du néolibéralisme (doc., 160 min., 2008), Prends garde à la douceur des choses (essai, 2 min., 2014) et Oncle Bernard – L’anti-leçon d’économie (doc., 79 min., 2015). Il a aussi participé au film collectif À StHenri le 26 août (doc., 87 min, 2011) et produit huit longs métrages (dont sept documentaires). Toujours impliqué dans le milieu du cinéma indépendant, il a siégé sur le conseil d’administration de nombreux organismes, dont Main Film (2002-2015). En 2014, il s’est mérité le Prix du CALQ du créateur de l’année en Mauricie.

Retour à la liste