Retour à la liste

A is for Animal - Neo Hülcker + Antonia Baehr

A is for Animal - Neo Hülcker + Antonia Baehr

Du 16 au 18 août (jeu-sam) de 10h à 13h @ Studio 303
70$-125$ (selon vos moyens)

Ouvert aux artistes de toutes disciplines, en anglais, professeur.e bilingue

Cet atelier se construit autour de notre intérêt personnel à la relation animal-humain, révélée et mise à nu en performance, composition musicale et chorégraphie à la lumière queer. Neo Hülcker (aka ASMR* artist Thousand Tingles), jeune artiste en composition et performance et Henry Wilde (aka Antonia Baehr), chorégraphe performeuse d’âge mûr, travaillent ensemble depuis 2016. Leur collaboration comprend une variété de formats visuels et acoustiques incluant les champs de l’ASMR et des relations animal-humain. Dans cet atelier, nous échangerons des partitions, écrirons des portraits dans des métaphores animales, improviserons; avec pour inspiration des vidéos d’animaux pour créer nos propres courtes performances, entre autre.

* Autonomous sensory meridian response (ASMR) est un terme qui décrit une sensation distincte, agréable, sur la peu en réponse à une stimulation visuelle, olfactive, cognitive mais surtout auditive.

Neo Hülcker est artiste en composition et performance. Son travail se concentre sur la musique comme recherche anthropologique dans le quotidien des lieux de vie. Ses compositions évoluent comme des situations, des performances-installations, des actions et interventions et jouent avec des espaces publics variés. Hülcker obtient sa maitrise en 2013, puis devient membre de Jungle Akademie à l’Akademie der Künste Berlin en 2014. L’artiste a co-fondé la chaîne youtube féministe ASMR, ainsi que la chaîne ASMR studio berlin. Hülcker performe comme artiste ASMR avec Thousand Tingles et fait partie de l’agence ASMR yourself avec laquelle iel a performé à HAU Berlin, PACT Zollverein, Akademie der Künste Berlin et Münchner Kammerspiele. Ses compositions ont été jouées au Wittener Tage für neue Kammermusik, Wien Modern, London Contemporary Music Festival, Münchener Biennale, Blurred Edges Festival Hamburg, dark music days Reykjavik, soundacts festival Athens, Internationale Ferienkurse für Neue Musik Darmstadt, Klangwerkstatt Berlin et ailleurs.
www.neelehuelcker.de

Antonia Baehr (aka Henry Wilde) est chorégraphe, performeuse et artiste. Ses travaux explorent la fiction du quotidien et du théâtre entre d’autres thèmes. Elle travaille en collaboration avec des partenaires variés, souvent dans une forme d’inversion des rôles : de projet en projet, chaque artiste s’alterne à prendre le rôle d’invité ou d’hôte. Baehr a étudié le cinéma et les arts médiatiques à Hochschule der Künste, Berlin, avec Valie Export (1996) et a obtenu un DAAD–une subvention et bourse de mérite de l’école School of The Art Institute of Chicago. Depuis 2006, elle est invitée dans différentes institutions d’enseignement en Europe. Elle a fait partie d’un groupe d’exposition diversifié (re.act.feminism, Center for Contemporary Arts Estonia Tallinn, Museo de Arte do Rio, MACBA Barcelona Museum of Contemporary Art, et al.). Entre 2006 et 2008, Antonia Baehr a été artiste associée aux Laboratoires d’Aubervilliers. En 2008, elle publie son livre “Rire / Laugh / Lachen” et en 2014 “Abedecarium Bestiarium – Portraits of affinities in animal metaphors”. Parmi ses productions scéniques on compte “Cat Calendar” (2004), avec Antonija Livingstone; “Larry Peacock” (2005), co-produite par Andrea Neumann et Sabine Ercklentz; “Rire / Laugh / Lachen” (2008); “My Dog is My Piano” (2012); “Abedecarium Bestiarium” (2013); « Misses and Mysteries » (2015), avec Valérie Castan (2015); « Normal Dance » (2016). Avec Sabine Ercklentz, Baehr a produit des captations radio diffusées sur la chaîne WDR 3. Baehr est productrice de la femme qui murmurait à l’oreille des chevaux et danseuse Werner Hirsch, du musicien et chorégraphe Henri Fleur, et de l’aspirant compositeur et ex-mari d’Henry Wilde, parmi d’autres.

Retour à la liste