Retour à la liste

Exposition Créer à rebours vers l'exposition : le cas d'Art et féminisme

Cette exposition documentaire est la septième itération du projet de recherche Créer à rebours vers l’exposition sur l’histoire et le devenir des expositions au Québec et leur documentation. Elle est présentée parallèlement à la rétrospective de l’œuvre de Sorel Cohen.

En mars 1982, le Musée d’art contemporain de Montréal accueille l’installation monumentale The Dinner Party de Judy Chicago en première canadienne et internationale. Afin d’ouvrir la réflexion aux enjeux féministes dans le contexte québécois, l’institution fait appel à l’historienne de l’art Rose Marie Arbour. Celle-ci rassemble le travail de quarante artistes femmes dans le cadre de l’exposition Art et féminisme et d’une série de performances dans les espaces alors situés à la Cité du Havre. Une Semaine de la vidéo féministe québécoise au cinéma Parallèle complète l’évènement.

Pour tous les détails

Image : Vernissage des expositions Art et féminisme et The Dinner Party au Musée d’art contemporain de Montréal, 11 mars 1982. 

Crédit : Judith Lermer Crawley

Retour à la liste