Retour à la liste

DARE-DARE - appel à projets - open call - convocatoria 2021-2022

DARE-DARE - appel à projets - open call - convocatoria 2021-2022

Thématique : TRADUCTION

Programmation : 1er avril 2021 - 31 mars 2022

Seuls les dossiers envoyés sous forme numérique seront considérés – dossier total de 15 Mg maximum

Envoyer le tout avant le 5 mars 2021 (23 h 59) à : prog@dare-dare.org

Votre dossier peut comprendre :

Faites-nous parvenir votre proposition sous une forme qui vous convient, en portant attention à ces trois points:

  1. Expliquer votre pratique artistique
  2. Expliquer votre projet et sa faisabilité
  3. Présenter votre approche en lien avec la thématique TRADUCTION; en élaborant sur l'articulation/le dialogue entretenu avec le TERRITOIRE - l’ART et leurs enjeux.

Formats acceptés : documents PDF, son mp3, vidéo mp4 (max 5 minutes), max 15 images JPG, site web

Le centre offre :

  • Soutien à la coordination, à la diffusion et à la promotion du projet
  • Droits d’exposition ou honoraires professionnels (barèmes CARFAC)
  • Remboursement des matériaux de production

  • Assistance pour l’obtention des permis et autorisations nécessaires
  • Documentation photographique

Foire aux questions

Le comité répond aux questions courantes et partage des conseils sous forme de clip vidéo.

Compte tenu de la pandémie, le comité de programmation sélectionnera des propositions artistiques qui composent astucieusement et de façon cohérente et créative avec les mesures sanitaires en cours.
Dans un souci de meilleure représentativité, DARE-DARE encourage fortement le dépôt de dossiers de personnes et de pratiques sous représentées dans le milieu des arts.
Depuis 2004, DARE-DARE est un centre d’artistes nomade, il est actuellement situé dans le voisinage de la petite Bourgogne, dans le Sud-Ouest de Montréal.
La Petite-Bourgogne est délimitée par l’autoroute Ville-Marie au nord, le canal de Lachine au sud, la rue Atwater à l’ouest et la rue Guy à l’est. C’est certainement un des quartiers les plus multiculturels de l’île de Montréal avec plus de 83 communautés ethniques diverses. De plus, le profil socio-économique de sa population est contrasté puisque le secteur nord-est du quartier est l’un des plus défavorisés de Montréal tandis que le secteur sud-ouest est plutôt bien nanti. Enfin, le quartier se distingue aussi par ses nombreux parcs et sa proximité au centre-ville.
Retour à la liste