Retour à la liste

HTMlles 2020 | Appel à projets

HTMlles 2020 | Appel à projets

HTMlles : Festival féministe d’arts médiatiques + de culture numérique
14e édition, du 5 au 8 novembre 2020, Montréal
Date limite : lundi 27 janvier 2020, 23h59, heure de Montréal (HNE)

Avant de soumettre une proposition, les candidat-e-s sont fortement encouragé-e-s à consulter le mandat du Studio XX et la programmation antérieure du festival HTMlles.

Depuis plus de vingt ans, le Studio XX produit HTMlles, un festival féministe d’arts médiatiques et de culture numérique. Le festival s’affirme comme un espace engagé abordant, à chacune de ses éditions, un enjeu social d’actualité. Tous les deux ans, HTMlles mobilise artistes, théoricien-ne-s et activistes d’ici et d’ailleurs agissant à l’intersection des arts et des technologies et se déploie dans plusieurs centres d’artistes, espaces culturels et laboratoires de recherche universitaires montréalais.

APPEL HTMlles 2020

La prochaine édition du Festival HTMlles aura lieu en 2020, soit 10 ans avant la date butoir déterminée par le GIEC pour opérer des changements majeurs limitant le réchauffement climatique à 1,5 ˚C (1). D’ici là, les discours de «crise», de «cataclysme» ou même d’«apocalypse» viennent nourrir l’imaginaire commun, entraînant une éco-anxiété qui se propage.

Malgré cela, les infrastructures étatiques et intergouvernementales se désengagent progressivement d’une action immédiate en faisant porter le problème et sa solution à l’échelle individuelle. En parallèle, les initiatives connectées et durables se multiplient : ville intelligente, algorithmes salvateurs et intelligences artificielles font glisser nos attentes vers des solutions technologiques utopiques. Pourtant, ces outils sont biaisés et perpétuent un système d’inégalités économiques et sociales. La reconnaissance faciale en est un exemple concret :

« Globalement, les hommes sont mieux répertoriés par l’algorithme que les femmes. La même tendance s’observe pour les sujets à la peau pâle par rapport à ceux dont le teint est plus foncé. […]. En cause : le choix des données qui ont été fournies à la base à l’algorithme. » (2)

Dans un contexte de perte de confiance en nos institutions, comment repenser par nous-mêmes les futurs environnementaux, économiques et sociaux? Depuis septembre 2019, le Studio XX a adopté une posture Slow Tech, empruntant un ton techno-critique et éco-féministe dans la création en arts médiatiques. La prochaine édition des HTMlles, souhaite porter cette démarche plus loin en invitant artistes, activistes et théoricien-ne-s à imaginer des futurs et environnements alternatifs, en réponse aux structures capitalistes, racistes, coloniales et patriarcales.

L’éco-anxiété grandit face à un avenir incertain et aux discours lissés et passifs des structures étatiques. Comment dépasser la léthargie de cette solastalgie (3) et créer des dynamiques et des temporalités alternatives? Comment canaliser la colère, le trash, le too much, le bancal et en faire des vecteurs de mouvements et de contestations? La résilience du Do-It-Yourself pourrait-elle inspirer la construction de mondes prospectifs, s’éloignant des structures de pouvoir et des utopies numériques?

(1)https://www.ipcc.ch/site/assets/uploads/2019/08/2019-PRESS-IPCC-50th-IPCC-Session_fr.pdf
(2)https://www.rtbf.be/info/medias/detail_l-intelligence-artificielle-sexiste-et-raciste-a-cause-de-ses-algorithmes?id=9861843
(3) Solastalgie : forme de détresse psychique ou existentielle causée par des changements environnementaux, Glenn Albrecht, 2003, https://www.ledevoir.com/societe/science/437671/souffrez-vous-de-solastalgia

CE QUE NOUS CHERCHONS

HTMlles est à la recherche de projets articulés de manière libre autour de ces enjeux environnementaux, temporels et/ou relationnels. Nous cherchons des propositions critiques et créatives, inspirées mais pas exclusivement — par les écoféminismes, les cyberféminismes, les études queer, les mouvements afro-futuristes, sino-futuristes et indigenous futures, cli-fi, hopepunk et solarpunk déconstruisant le greenwashing et le whitewashing.

HTMlles accueille des propositions de projets d’artistes, de commissaires, d’activistes s’identifiant comme femmes, trans et non-binaires et queer, ainsi que de collectifs et d’organisations qui défendent des valeurs féministes inclusives et intersectionnelles.

Nous cherchons des propositions DIY, technocritiques et innovantes. Nous souhaitons que les projets proposés dans le cadre de cet appel expriment, repensent et explorent la crise environnementale par une sollicitation critique des arts médiatiques et des outils de la culture numérique.

Exemples de médias / formats : Réalité virtuelle, vidéos, installations, performances IRL ou URL, art du jeu vidéo, oeuvres en réseau, tables rondes, conférences, ateliers, bio art, animation 3D, réalité augmentée, interventions publiques, médias géolocalisés — ou quelque chose de tellement audacieux que nous n’en avons même pas encore entendu parler…

À propos de la thématique Slow Tech : + LIRE PLUS


CRITÈRES DE SÉLECTION

– qualité du travail du-de la candidat-e

– pertinence du projet dans le contexte des arts médiatiques

– cohérence du projet avec le mandat féministe du Studio XX et du festival HTMlles

– lien avec la thématique proposée


CE QUE NOUS OFFRONS

En fonction des propositions retenues, le Studio XX et ses partenaires HTMlles versent des cachets, des honoraires ou des droits en accord avec les barèmes de diffusion du CQAM et CARFAC.

Les projets sélectionnés bénéficient d’un soutien logistique et technique défini avec l’équipe du centre ou ses partenaires HTMlles.

Notre espace de diffusion et de travail est accessible aux personnes en situation de handicap. Toutefois, nous travaillons actuellement à améliorer l’accès à notre salle d’eau. Si vous avez la moindre question ou inquiétude à propos du Studio XX ou de sa capacité à vous accueillir, n’hésitez pas à nous contacter.

CONSTITUTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Les dossiers peuvent être rédigés en français ou en anglais.

– LES DOSSIERS NON CONFORMES NE SERONT PAS CONSIDÉRÉS –

En UN SEUL FICHIER PDF (5 Mo), fournir les informations suivantes :

  • Coordonnées personnelles
    • Nombre de personnes impliquées :
    • Port-euse-eur du projet
      — Prénom : — Nom :
      — Pronom d’usage (pas obligatoire) :
    • Adresse de résidence
    • Numéro de téléphone
    • Adresse courriel
    • Site Web
  • Projet
    • Titre
    • Type de média (ex. réalité virtuelle, impression 3D, vidéo, etc.)
    • Format du projet (ex. événement ponctuel, atelier, œuvre individuelle, etc.).
    • Phase actuelle du projet proposé (conception, production, diffusion)
    • Nombre d’artistes et/ou partenaires impliqué.e.s
    • Proposition (500 mots maximum)
    • Cohérence avec la thématique proposée (100 mots maximum)
    • Lien avec le mandat féministe du Studio XX et du festival HTMlles (100 mots maximum)
    • Besoins techniques (équipement et mise en espace requis)
    • Équipement fourni et ressources déployées par l’artiste
  • Matériel d’appui
    • CV (3 pages maximum)
    • Démarche artistique (250 mots maximum)
  • Documentation visuelle/audio
    • Images : 10 maximum
    • Liens URL vers les fichiers audio et/ou vidéo : jusqu’à 5 extraits d’une durée maximale de 3 minutes. Veuillez fournir les mots de passe le cas échéant.
    • Liste descriptive de la documentation visuelle/audio : nom, titre, média, contexte de diffusion, année.

Veuillez envoyer votre dossier en UN SEUL PDF (5 Mo maximum) à appel@studioxx.org

Sujet du courriel : Proposition | HTMlles 2020

Date limite : lundi 27 janvier 2020, 23h59, heure de Montréal (HNE)

Les candidatures incomplètes ou reçues après le 27 janvier 2020 ne seront pas considérées.

Seul-e-s les candidate-e-s considéré-e-s recevront un accusé réception.

Une fois le processus de sélection complété, seul-e-s les candidat-e-s retenu-e-s seront avisé-e-s (printemps 2020).

Retour à la liste